L’eau, une aventure…

Reprendre contact avec l’eau, surmonter ses peurs, aller au-delà du traumatisme. En début d’année scolaire, la moitié de la classe UPE2A du Lycée Paul Héraud ne savait pas nager. Leur professeur, Dominique Goninet, décide d’emmener ses élèves à la piscine. Récit d’une aventure.

En 2018, je décide d’organiser avec la classe UPE2A du Lycée Paul Héraud une sortie sur la Durance. Avant d’être professeur, j’ai été guide de rafting. J’ai envie de leur faire partager cette expérience. Tous ensemble, nous sommes montés au village de Saint Clément avec le fourgon du lycée. Sur la route, ça discutait fort, ça rigolait, ça blaguait. Nous avons traversé la Durance sur le pont de la Clapière et le volume sonore a alors baissé à la vue, en contrebas, des méandres de la rivière. Le silence s’est fait pesant. En quittant la voie principale pour descendre près de l’embarquement, la parole a soudain refait surface. « Je n’sais pas nager ! » « Je n’sais pas nager ! » « Moi non plus ! » « Moi non plus ! » J’avais eu un regard vers Cathy, une bénévole qui m’accompagnait et j’avais pris alors toute la mesure de ce que représentait cette aventure sur la Durance pour ces jeunes. Nous avons pris notre temps pour observer, dire, expliquer, montrer, rassurer…

Les premières vagues franchies avec quelques tensions, les muscles et les esprits se sont ensuite détendus, petit à petit, rapides après rapides, jusqu’à ressentir la joie et l’extase. En passant dans une gorge, Mamadou nous fait part de son rêve. « Ma cabane serait là dans la falaise. Le matin je descendrais à la rivière pour pêcher et je remonterais pour manger mon poisson … » Lors d’une pause au bord de l’eau, sans même me demander l’autorisation, certains se jettent à l’eau dans le courant en me criant en riant : « Monsieur, lancez moi la corde de sécurité ! » Les autres suivent et cela devient un jeu tel un tour de manège, un tour dans l’eau. Je me dit alors que l’année suivante, j’amènerai mes élèves à la piscine pour reprendre contact avec l’eau, surmonter ses peurs, aller au delà du traumatisme.

En début d’année, la moitié de la classe ne savait pas nager. Ceux qui savaient déjà nager ont tous réussi le test du « savoir nager ». Tous ont accepté ce challenge, même et surtout les plus timorés.

Dominique Goninet – Professeur de la classe UPE2A du Lycée Paul Héraud

Le mois passé, je suis allé avec mes amis et mon professeur à la piscine. Nous avons appris beaucoup de choses. Nous avons appris à nager dans l’eau, à nager sur le dos, à plonger dans l’eau et nous avons beaucoup aimé.

Gouacé


Je sais nager dans la piscine.
Je sais très bien nager.
Je vais avec mes professeurs tous les vendredis pour nager dans la piscine.
J’aime nager dans la piscine.
Je sors avec mes amis pour nager dans la piscine.

EDWIN

Chaque vendredi nous allons à la piscine avec les professeurs. Arrivées à la piscine, nous enlevons les chaussures à l’entrée et nous allons dans le vestiaire. Nous portons les maillots de bain. Nous prenons la douche ensemble avant d’aller nager.
J’ai appris comment nager sur le dos, le ventre, plonger, sauter dans l’eau. J’ai bien aimé ce que mes professeurs ont fait pour nous. On était très contents. J’étais très content de mes résultats du test. Je les ai bien faits. Mes éducateurs étaient très contents pour moi.

SIAFA

Je viens de Congo Brazzaville. Je m’appelle Mamadou.
Je vais vous dire quelque chose que j’ai fait à la piscine. Mais pour commencer, je savais déjà très bien nagé dans mon pays. Ensuite, ici en France, j’ai appris beaucoup de choses pour nager sur le dos et aussi dormir sur l’eau. Merci à tous pour cet agréable moment qu’on a passé ensemble.

MAMADOU

Je suis allé à la piscine pour apprendre à nager. J’ai fait la natation. J’ai réussi.

ABOUBACAR

Chaque vendredi on prend le bus pour aller à la piscine avec nos professeurs. En entrant on enlève les chaussures. On rentre dans un vestiaire. Après on prend la douche avant de nager. On a fait un test. J’ai bien réussi mon test. Vraiment je suis très très content pour mon test. J’ai tout bien fait. Je vous remercie beaucoup de m’apprendre à nager.

Mohamed

Chaque vendredi on est parti à la piscine avec les élèves. On fait beaucoup de choses à la piscine. Je suis très content d’aller à la piscine. C’est important pour nous.

Djimé

Chaque vendredi on va à la piscine. On peut se faire plaisir. Nous y allons avec les élèves et les professeur. J’ai appris à nager. Je sais très bien nager. Avec les autres élèves, on est très contents d’apprendre à nager. Les professeurs sont très gentils avec nous. On a fait un test et puis on a réussi le test qu’on a fait. On peu sauter dans la piscine. On peut aussi plonger et beaucoup d’autres choses.

Abdoulaye

Bonjour monsieur, je m’appelle Blessed, ça veut dire béni. Je ne sais pas nager. Mon professeurs à l’école m’a appris à nager. Maintenant je suis vraiment heureux. Merci à la France. Les gens qui aiment vraiment un fils qui ne leur appartient pas et qui l’aident. Ma vie était vraiment difficile après la mort de mon père. La France m’a montré que les choses iront mieux. Je mange à l’école. Je joue au foot  à l’école. J’apprends à nager à l’école. Je fais plein de choses qui m’aident dans mon avenir. Merci au gouvernement français. Mon nom est béni. Je m’appelle Blessed. Je viens du Nigeria. Merci au Secours Catholique pour l’aide aux sans père et sans mère.

Blessed


3 PHRASES SUR LA PISCINE

On peut se faire plaisir à la piscine.
Dans la piscine on peut nager.
On peut sauter du haut dans la piscine.

Fathima

BONSOIR MONSIEUR ET MADAME. JE M’APPELLE BAH HABIB. JE VIENS DE GUINEE CONAKRY.
Je vous explique un peu ce que j’ai fait à la piscine. Je suis allé nager. On peut sauter. On peu jouer. J’aime bien aller nager. Je regarde les nageurs. Je peux rester dans l’eau pendant au moins 15 min. Moi je crois tout ce que j’ai vécu n’est pas nul. Je respecte toujours qui je suis.

Habib

A la piscine nous avons beaucoup nagé avec mon professeur. Nous avons montré comment on doit nager et surtout on a passé un test pour savoir bien nager avec mes amis.

Issa

Les aventuriers ?

C’est quoi un aventurier ? Nous avons fait un tour de classe pour savoir ce que chacun d’entre nous en pensait. Voici nos réponses.

MC : Je suis un aventurier parce que je viens d’un autre pays pour vivre mon rêve.

AB : Je ne suis pas aventurier. Parce que je suis français noir (rire). Je suis venu pour étudier, pas pour l’aventure.

MC : Je suis venu pour réussir ce que je suis en train de chercher, la vie, le travail, tous mes rêves.

FB : Chez moi, les aventuriers, ce sont ceux qui ont des problèmes chez eux et qui quittent leur pays. Comme nous, par exemple.

SB : Les aventuriers, ce ne sont pas forcément ceux qui ont des problèmes mais aussi ceux qui veulent construire leur avenir .