Ceprano / Gap

Ma ville est Ceprano. Je la compare avec Gap.

À Gap, mon endroit préféré, c’est le Carrefour de l’Europe.

Ce que je n’aime pas à Ceprano, c’est le racisme.

À Ceprano, on se déplace surtout à vélo, à Gap, à pieds.

À Gap, les maisons sont belles. À Ceprano, on habite un appartement.

À Gap, on trouve des sapins. À Ceprano, il y a des oliviers.

Gap est une ville plus grande que Ceprano.

Sidibe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s